data-ad-format="auto">
<

Hausse du nombre de morts sur les routes

Pour la troisième année consécutive, la France a connu une hausse du nombre de morts sur les routes. Le bilan de l'année 2017 fait état de 3469 personnes tuées lors d'accidents de la circulation. Une augmentation de 0.2% par rapport à l'année dernière qui a obligé le gouvernement à prendre des mesures, notamment en matière de vitesse maximale sur les routes secondaires et au niveau des radars embarqués.

Les causes principales des accidents de la route

Une des causes principales des accidents de la circulation est l'inattention. Les conducteurs n'hésitent désormais plus à manipuler leur smartphone en conduisant et ce dernier est responsable d'un grand nombre d'accidents. L'alcool au volant reste quant à lui un fléau extrêmement meurtrier malgré une certaine intensification des contrôles. Le non respect des distances de sécurité et des régles élémentaires du code de la route engendrent encore et toujours beaucoup trop d'accidents de la route. En matière de vitesse, c'est surtout la mauvaise adaptation à cette dernière qui pose problème plutôt que le dépassement des plafonds autorisés. En effet, rouler en s'adaptant à la nature du contexte est probablement un des plus grands vecteurs de diminution du nombre d'accidents.

Indemnisations prévues lors d'un accident de la circulation

La Loi Badinter, qui a vu le jour en 1985, permet d'avoir accès plus rapidement aux indemnisations, qui sont du ressort des assurances, en cas d'accident grave de la route. En cas de décès, les proches pouvant justifier d'un lien affectif avec la personne disparue sont susceptibles d'être dédommagées par rapport au préjudice subi. Dans ce cas précis, l'assureur doit également prendre en charge, par exemple, les frais inhérents aux obsèques, en plus d'éventuels frais par rapport aux préjudices dit "moraux". Des indemnisations sont également prévues en cas de dommages corporels plus ou moins graves, n'ayant pas entraînés la mort. Dans ce cas, elles sont à l'appréciation de l'assurance en fonction des différents éléments pris en compte.